S'informer pour prendre les bonnes décisions

Monter une société n'est pas chose aisée. Ou plutôt, monter sa société en lui donnant toutes les chances de survivre et prospérer, ce n'est pas facile. Il faut en effet analyser et tester le marché, évaluer ses besoins présents et à venir, anticiper... Autant de tâches qu'on ne saurait parfaitement réaliser seul. C'est pourquoi de nombreux organismes se proposent pour accompagner les créateurs.

Le coût de la délégation

Créer une société revient à piloter plusieurs tâches : l'entrepreneur doit choisir le statut le plus approprié à ses objectifs et à sa personnalité, convaincre les organismes financiers de lui accorder un crédit (voire convaincre des business-angels et autres incubateurs d'investir lors de levées de fonds), s'entourer de professionnels dans le milieu de l'assurance, de la prévoyance, etc. Si certaines de ces tâches sont réalisables à l'échelle individuelle, la globalité des domaines auxquels les entrepreneurs doivent faire face les amène pratiquement toujours à sous-traiter et à déléguer les missions pour lesquels ils n'ont pas de compétences, d'affinités particulières ou de temps à consacrer.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, déléguer revient souvent à économiser de l'argent sur le moyen-long terme. Tout d'abord parce qu'il faut du temps pour s'informer, se former, actualiser ses connaissances. Il faut également disposer des bons outils. Et même si tout cela est à notre portée, il manque parfois l'expérience qui nous évite de commettre les erreurs du débutant, dans chacun des domaines que l'on souhaite réaliser soi-même.

Mais pour trouver le bon prestataire auprès de qui déléguer une mission, encore faut-il savoir et comprendre de quoi il en retourne ! Ainsi, pour faire la promotion de son activité sur internet (comme expliqué dans ce précédent billet), faut-il saisir le fonctionnement de base d'internet et des moteurs de recherche pour être capable d'échanger avec un spécialiste du référencement.

Réunions d'information gratuites

L'acquisition de cette connaissance des bases peut se faire au sein d'organismes dont la mission principale est d'accompagner les porteurs de projets. Elle peut aussi avoir lieu lors de séances d'informations publiques, comme par exemple la série des Petits Déjeuners de la création organisés à la CCI d'Ancenis !

Pour les entrepreneurs Nantais

Atlantic 2.0 (via La Cantine Numérique) organise une telle journée d'information, d'échange et de discussion dans son espace, Mardi 13 Novembre 2012, de 10h00 à 17h00, 11 Impasse Juton à Nantes face au CHU. Réservez votre place au 02 40 75 96 22.

Cette réunion couvrira les questions du choix de statut d'entreprise et des modes de financement de son activité. Elle verra intervenir de nombreux professionnels, prestataires et accompagnateurs, comme Marie Kuntz qui témoignera au sujet de son statut d'EURL pour sa société de développement informatique Le Lézard Rouge ou encore Cécile Joubioux de BGE Pays de la Loire, organisme accompagnant les entrepreneurs dont je vous ai déjà parlé sur ce site.

Programme complets et détails supplémentaires : http://cantine.atlantic2.org/evenements/journee-de-la-creation/